Vous vous exprimez, je m'exprime... et vous vous révélez

Tombons le masque

Communiquons-nous réellement, les uns avec les autres? A qui parlons-nous, lorsque nous nous adressons au serveur du restaurant, à la caissière du supermarché? Sommes-nous en relation avec les personnes mêmes ou avec leurs masques professionnels? Dans l'esprit du serveur, de la caissière, représentons-nous des êtres humains? Ou nous trouvons-nous réduits au rôle que nous jouons, celui de clients?

A l'intérieur même de notre entreprise, ne sommes-nous pas enfermés derrière notre image professionnelle? Il y a la secrétaire efficace, l'ouvrier expérimenté, le commercial aguerri, le graphiste créatif… Mais qui se cache derrière les noms de métiers et les adjectifs qualificatifs qui leur sont accolés? Des personnes authentiquement heureuses de leur rôle? Ou des comédiens victimes d'erreurs de casting?

"Fais tomber le masque devant moi / Laisse tomber le clown pour une fois / Laisse fondre la glace devant moi / Tu peux laisser pleurer le clown de temps en temps", nous chanterait Zazie, en refrain…

Que dites-vous à une nouvelle connaissance, lorsqu'elle vous demande ce que vous faites dans la vie? Répondez-vous avec enthousiasme: "Je suis médecin urgentiste à l'hôpital cantonal"? Fier de votre métier, identifié à l'organisation qui vous emploie? Ou murmurez-vous, de façon évasive: "Je travaille comme employé auprès d'une grande entreprise"? Révélant, implicitement, le décalage entre votre rôle professionnel et votre identité profonde?

Nous méritons tous d'exercer une profession pour laquelle nous sommes faits; dans un environnement en adéquation avec ce que nous sommes. Tombons le masque.

Votre produit a été ajouté au caddie