Vous vous exprimez, vous vous révélez ...
et vous vous épanouissez !

Management - Objectif ou...finalité ?

La direction par objectifs s'est imposée dans l'entreprise. Pour autant, convient-elle à tous les collaborateurs?

J'ai été interpellé, voici six mois, par la remarque d'un collègue formateur: "Il est impossible de vivre sans avoir d'objectif précis." Ah bon? Certes, quand je pars en vacances à Portiragnes, près de Béziers, j'ai un but (géographique en l'occurrence) déterminé. Mais arrivé sur place, dois-je nécessairement me mettre en quête d'une autre cible?

Un objectif défini …

Aller de l'avant, relever des défis sont au coeur de votre vie? Stagner, a fortiori reculer vous sont insupportables? Alors effectivement, vous avez besoin d'un objectif défini - qui plus est cohérent - dans tout ce que vous entreprenez. Sans quoi vous ne vous mobiliserez pas.

Mais tout le monde ne fonctionne pas ainsi. Du moins, pas exactement. Ainsi, pour certains, c'est l'assurance, la garantie d'atteindre l'objectif qui importe, davantage que le but en soi. Pour d'autres, c'est la recherche des moyens pour y parvenir; ce sont les victoires d'étape qui permettront de gagner la course.

… ou une autre finalité?

Pour bien des gens, tel objectif n'a de sens que s'il s'inscrit dans une finalité à laquelle ils adhèrent: renforcer leur image, aider les autres, créer du neuf (mes amis me reconnaîtront), prendre du plaisir ou, tout bonnement, faire ce qui est à faire. Le bonheur n'est-il pas, en définitive, dans la joie simple de l'action concrète, plutôt que dans la poursuite d'un but?

Nombre de managers et de professionnels des RH ont pour finalité leur développement personnel. D'où le risque de projection: croire que tous leurs collaborateurs ont un dessein identique.

Il est possible de vivre - et de travailler - sans avoir d'objectif précis. Eh oui...

Votre produit a été ajouté au caddie