Vous vous exprimez, vous vous révélez, vous vous épanouissez !

Prendre des decisions: le choix idoine

"Chez nous c'est moi le patron, ma femme est seulement celle qui prend les décisions." L'humour décapant de Woody Allen m'inspire une question, que je vous soumets tout à trac: comment faites-vous vos choix?

Favorisez-vous la pensée rationnelle? Ou êtes-vous de ceux qui privilégiez les sentiments, qui vous fondez sur votre intime conviction plutôt que sur votre logique pure?

Le cœur et la raison

"Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas." Blaise Pascal n'opposait pas les deux approches: pour lui, les "choses naturelles" étaient connues par la raison et les "choses surnaturelles", par le coeur.

Aujourd'hui, on distinguerait plus volontiers les questions matérielles, techniques, traitées par l'hémisphère gauche, et les questions humaines, relationnelles, abordées par l'hémisphère droit. Mais cette vision dichotomique suffit-elle pour prendre la décision idoine? A mon sens, non.

Huit critères de décision

Je vous propose, pour faire des choix équilibrés, une check-list à huit critères. J'ai placé, à sa tête, les éléments que, personnellement, je ne prends pas assez en compte. Et en queue, ceux auxquels j'accorde trop d'importance. A vous de modifier l'ordre pour vous-même.

1. Qu'ai-je à gagner au plan financier?
2. Que dois-je produire concrètement?
3. A quels risques suis-je exposé?
4. Quel est l'impact sur ma réputation?
5. Quelle est ma liberté d'action?
6. Quelle aide puis-je apporter?
7. Quelle responsabilité dois-je assumer?
8. Quels changements sont possibles?

Lorsque nous aurons saisi que ces huit dimensions se valent toutes, pourra alors émerger notre véritable intelligence: celle qui fait les choix à notre place. "Il arrive que les grandes décisions ne se prennent pas, mais se forment d'elles-mêmes." Henri Bosco avait vu juste.

Votre produit a été ajouté au caddie